Hi Guys ! (oui oui après deux semaines aux USA je me prends totalement pour une américaine)

Comme vous le savez je suis de retour de ce pays de dingue et, malgré le jetlag (9h de décalage), je vais essayer de remonter le temps et de vous emmener avec moi dans ma valise tout au long de cet article.

Je vais en effet revenir sur mon petit périple américain journée par journée en vous donnant le plus d’informations possibles qui vous permettront peut-être de tenter l’aventure à votre tour !

Le départ :

Comme vous vous en doutez, notre cher aéroport d’Entzheim ne vous permettra pas de rejoindre Las Vegas, du moins pas dans un délai raisonnable.

Nous avons donc choisi de partir de Francfort avec la compagnie Thomas Cook / Condor qui proposait des vols directs vers cette destination. Alors oui c’est sûr que 11h d’avion sans interruption c’est long mais ça vous évitera le stress d’une escale et notamment le risque de louper le deuxième avion (ce qui m’est arrivée quand je suis allée en Finlande). Doubler le nombre d’avions pris c’est doubler vos risques de mésaventures ! En réservant tôt et en comparant bien les prix vous pouvez vous en sortir pour un aller/retour à 850 euros environ par personne!

Décoller de Francfort ça signifie aussi se rendre à Francfort ! Alors navette, train, bus, voiture?

Si je vous dis que nous avons trouvé une solution à 80 euros vous me croyez? Nous sommes passés par le site sparparker.de qui permet de laisser sa voiture sur un parking privé à 10min de l’aéroport. Vous êtes ensuite conduits à l’aéroport par l’entreprise et cherchés au retour. Le rapport qualité / prix est excellent mais faut dire que c’était un peu artisanal !

L’arrivée à Las Vegas :

Deux choses m’ont marquée dès l’atterrissage. De 1 les 45 degrés, oui il fait très très chaud à Las Vegas ! De 2 la bonne humeur et l’enthousiasme des américains. Les employés de l’aéroport qui te font des high five, la personne du contrôle aux frontières qui te fait limite un one man show, j’étais direct dans l’ambiance !

Jour 1 à 2 : Las Vegas

Non mais Las Vegas quoi, c’est du grand n’importe quoi cette ville on dirait un gars qui a fait une centaine de caprices et qui les a tous réunis au même endroit ! « Ici je veux un Paris miniature, ici pareil avec New York, là je souhaiterais des fontaines qui dansent la zumba, puis on va relier tous les hôtels entre eux, mettre des machines à sous un peu partout, des montagnes russes … »

Las Vegas fût le début et la fin du circuit que j’allais entamer au travers de l’ouest américain.

C’est évidemment un endroit à voir mais selon moi nul besoin de s’y éterniser ! Deux demies journées suffisent !

Prenez si possible un des hôtels du Strip (la rue principale de Las Vegas que l’on voit dans beaucoup de films). N’ayez pas peur de vous ruiner car étonnamment ce fut les nuits les moins chères de tout le séjour (environ 80 dollars la nuit la chambre) ! Les hôtels se rattrapent sur toutes les activités annexes : machines à sous, restaurants, spectacles, boîtes de nuit, bars ; mais libre à vous de ne pas en abuser !

Pour notre part nous avons choisi le Luxor ! Le lieu est juste pharaonique (p’tit jeux de mot oklm) et impressionnant ! Conçu sur le thème de l’Egypte ancienne, vous vous retrouverez à l’intérieur de cette immense pyramide regroupant ce que j’ai cité plus haut, le tout agrémenté de décors à base de statues égyptiennes, de fontaines et de hiéroglyphes.

Mais ne passez pas tout votre temps dans l’hôtel ! Prenez une demie journée pour vous promener le long du Strip, visitez les autres établissements (oui c’est possible !), profitez de l’animation tout au long de cette rue mythique où vous pourrez notamment croiser Deadpool, Black Panther, Michael Jackson et plein d’autres et engouffrez vous dans des magasins dédiés à Coca Cola, M&M’S, Walt Disney et n’oubliez pas Sephora !…

Une fois que vous aurez perdu tout votre argent dans les machines à sous puis passé un appel désespéré à votre banquier, allez récupérer votre voiture (environ 350 euros les 12 jours) que vous avez réservée bien avant de partir (oui il vaut mieux!) et fuyiez cette ville de fous direction Los Angeles !!

Jour 2 à 4 : Los Angeles

Durée du trajet à partir de Las Vegas : environ 4h

Deux jours à Los Angeles c’est évidemment très court et vous ne pourrez donc pas tout voir ! Notre programme s’est divisé en trois étapes : un jour entier à Universal studios, une demie journée pour se promener sur Hollywood Boulevard et faire un peu de shopping et enfin une matinée pour un petit tour en voiture à Bervly Hills et à pied sur la plage de Santa Monica!

Afin d’être bien situé dans la ville et d’avoir toutes ces activités à proximité, essayez de réserver un hôtel / motel sur Sunset Boulevard, selon l’emplacement vous pourrez atteindre Universal Studios en 10 min de voiture, Hollywood Boulevard en 10min à pied et Beverly Hills et Santa Monica en 30min de voiture !

Universal Studios Hollywood : c’est le truc à ne pas manquer si vous vous rendez à Los Angeles et si vous êtes amateurs de cinéma et de sensations fortes ! C’était d’ailleurs même l’une de mes journées préférées de tout le séjour !

Le parc regroupe des attractions, des boutiques et des cinémas dédiés aux productions d’Hollywood.

Commencez par vous procurer un plan des lieux, choisissez ce que vous voulez absolument voir et lancez-vous vite ! Même en arrivant à l’ouverture, vous n’aurez peut-être pas le temps de tout faire ! Essayez à tout pris de ne pas venir le week-end car certaines files d’attente peuvent atteindre les 1h30 pour certaines attractions !

Selon moi les meilleures attractions sont les suivantes : Harry Potter and the Forbidden Journey, Jurassic Park River Adventure et Transformers The Ride

Mais outre ces attractions à sensations fortes, rendez-vous sur le Chemin de Traverse pour plonger au coeur de l’univers d’Harry Potter, explorez les lieux de tournages des productions hollywoodiennes à l’aide du Studio Tour où deux surprises à base de King Kong et de Fast And Furious vous attendent, puis assistez à l’impressionnant spectacle Water World!

Ce n’est que mon avis mais les attractions Walking Dead (trop courte) et Revenge of The Mummy (beaucoup trop courte) peuvent être évitées !

Je ne vous en dis pas plus car c’est à vous de découvrir tout ça !

Hollywood Boulevard : comme vous le savez surement, c’est l’une des avenues les plus célèbres des États-Unis où vous pourrez déambuler le long du Walk Of Fame en marchant sur les étoiles qui portent les noms des plus grandes stars américaines.

Marchez jusqu’au Chinese Theatre où vous retrouverez les empreinte des pieds et des mains que certaines stars ont immortalisées dans le ciment !

Enfin, si vous voulez voir où les Oscars sont remis, c’est au Hollywood and Highland Center que ça se passe !

Beverly Hills et Santa Monica : si vous rejoignez Beverly Hills depuis Sunset Boulevard, faites votre possible pour passer par les hauteurs de la ville et arrêtez vous le long de la route pour admirer la vue !

Faites un tour en voiture dans le quartier de Beverly Hills et les quartiers voisins pour apprécier la propreté et le style architectural tout particulier que l’on retrouve notamment dans plusieurs séries télévisées.

Garez-vous à Santa Monica et marchez le long de la plage. Si vous avez le temps, empruntez l’un des pontons où vous pourrez profiter des restaurants, de certaines attractions, de boutiques et d’animations de rue.

Vous pouvez aussi marcher ou prendre la voiture jusqu’à la fameuse plage de Malibu si vous le souhaitez !

Petit bémol : même si j’ai beaucoup apprécié ces deux journées, je suis tout de même un peu déçue de certains aspects de Los Angeles. C’est une ville assez sale, pas toujours très belle et qui a l’air de très peu se soucier de la pauvreté que l’on retrouve à chaque coin de rue.

Jour 4 à 5 : San Simeon

Durée du trajet à partir de Los Angeles : environ 4h

Une partie du notre 4ème journée fût consacrée à notre trajet vers San Simeon, ville étape avant San Francisco. Libre à vous d’aller directement à San Francisco mais il vous faudra compter au moins 6h de trajet.

Le trajet peut se faire par l’autoroute mais aussi en longeant la côte Ouest qui donne directement sur l’océan Pacifique (une vue à couper le souffle mais une durée plus longue!)

Pas grand chose à dire sur cette destination si ce n’est que les motels sont au bord de l’océan Pacifique (oui c’est assez sympa) et que cela nous a permis de souffler un peu avant San Francisco !

Pour vos trajets, plusieurs solutions : louer un GPS, utiliser le site Roadtrippin.fr qui vous donnera tous les itinéraires nécessaires ou bien évidemment la bonne vieille carte routière !

Jour 5 à 8 : San Francisco

Ce fût pour moi de loin la ville avec le plus de charme !

3 jours dont la dernière est un peu entamée par le départ pour la prochaine destination c’est à nouveau un peu court pour en profiter pleinement mais on peut se débrouiller !

Chinatown : une soirée

Mon premier conseil : réserver un hôtel proche de Chinatown car vous serez très bien placé !

D’ailleurs, si vous arrivez le soir, rendez-vous à Chinatown pour y admirer l’architecture délirante et manger dans un bon restaurant chinois ! Et puisque nous parlons restos, sachez que le système des pourboires (tips) n’est pas du tout le même que chez nous. Aux États-Unis le tips n’est pas facultatif (à moins que vous souhaitiez vraiment être mal vus!), vous devrez en effet ajouter de 10 à 20% de l’addition en pourboire en fonction de votre satisfaction ! Il faut en effet savoir que les serveurs ne sont quasiment pas payés par l’employeur et que le tips constitue donc la très grande partie de leurs revenus.

Malgré cela, j’ai trouvé que le coût reste tout de même très correct comparé à la France ! Évitez quand même les restos dits « français » aux États-Unis sinon vous pourrez à nouveau téléphoner à votre banquier.

Golden Gate Bridge et Sausalito : une journée

Comment visiter San Francisco sans se rendre au Golden Gate Bridge ! C’est un peu comme se maquiller et oublier la base !

Je vous préviens vous resterez bouche bée devant l’immensité et la beauté de ce pont.

Prenez votre voiture et arrêtez vous aux différents points de vue possibles. Une fois que vous aurez saturé la mémoire de votre téléphone et de votre appareil photo, traversez le pont à pieds (pour les plus téméraires) ou en voiture et rendez-vous à Sausalito pour y admirer les Houseboats.

J’ai trouvé un jeu de mot vraiment sympa sur un site de tourisme et je veux donc le partager ici : c’est un véritable l’eau-tissement ! (…)

En effet, plusieurs centaines de petites maisons sur l’eau y sont réunies. J’ai vraiment beaucoup apprécié ce lieu, encore une fois pour l’architecture (aucune maison ne se ressemble) mais aussi pour l’histoire qui y est attachée (je vous laisse la découvrir par vous-mêmes!)

Lombard Street et Financial Town : une journée

Une route qualifiée de « la plus sinueuse des Etats-Unis », un vent puissant, des fleurs partout, 8 virages très serrés, bienvenue sur Lombard Street ! J’ai adoré dévaler cette rue à la fois en voiture et à pieds, c’est le truc trop kitsch et trop cool à faire à San Francisco !

Rendez-vous ensuite dans le quartier des affaires pour y admirer les grattes ciel, faire du shopping, vous rendre au musée d’art moderne ou manger dans l’un des restaurants en hauteur.

Japan Town : une soirée

Alors que China Town est assez fou, j’ai trouvé Japan Town très ordonné, structuré, épuré.

Je me suis régalé de Japan food !

Haight Ashbury : une demie journée

Si vous visitez San Francisco vous devez, pour ressentir l’esprit hippie si caractéristique de cette ville, vous rendre à Haight Ashbury !

Je n’avais jamais vu autant de boutiques de fringues hippies réunies ! Sans parler des tatoueurs et de l’architecture encore une fois exceptionnelle ni de l’ambiance dans les rues, on se croirait retourné plusieurs années en arrière ! Même certaines voitures semblaient venues d’ailleurs !

Encore une fois nous n’avons pas eu le temps de tout faire ! Se rendre à la prison d’Alcatraz, une ballade sur le Pier 39 (la jetée de San Francisco), la visite de la cathédrale ou des universités sont autant d’autres activités que vous pouvez faire !

Voilà pour la première semaine de mon extraordinaire voyage dans l’Ouest américain ! Je reviendrai très prochainement avec un article sur les parcs nationaux.

J’aimerais aussi ajouter que les américains sont vraiment des personnes très agréables à côtoyer, toujours prêtes à vous aider et enthousiastes à l’idée de discuter avec vous !

Si vous avez déjà visité ces villes, n’hésitez pas à me dire ce que vous avez aimé et moins aimé !

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram

Instagram a retourné des données invalides.

HEY HONEY